Réseau scientifique de recherche et de publication

[TERRA- Quotidien]
Accueil > Recueil Alexandries > Collections > Masters > Action publique de l’Union Européenne pour la sécurité (...)

Masters

Recueil Alexandries

< 1/105 >

août 2023

UEDA Yuki

Action publique de l’Union Européenne pour la sécurité numérique - Le cas de l’entreprise chinoise Huawei

résumé

Créé en 1987, Huawei a développé ses activités en Europe et Afrique à partir des années 2000s. Cependant, les soupçons de vols de propriétés intellectuelles et d’espionnages ainsi que le caractère « privé-étatique » de cette entreprise étroitement liée à l’État chinois suscitent des inquiétudes quant à son influence sur la sécurité des réseaux des télécommunications dans le monde, en particulier dans les pays occidentaux. L’introduction des réseaux 5G a intensifié ces inquiétudes compte tenu de l’ampleur des influences que cette technologie de pointe, avec les objets connectés, peut avoir sur la société notamment en ce qui concerne la sécurité nationale. L’Union européenne a essayé de prendre des mesures spécifiques aux TIC chinoises à l’époque du Commissaire Karel De Gucht a fait. En outre, elle a promulgué une directive pour renforcer le niveau de sécurité des outils numériques utilisés dans les États membres. Mais, l’Union européenne n’a pas réussi à prendre des initiatives fortes pour lutter contre les géants des télécommunications chinois, ni à initier une politique commune de « cybersécurité » pour l’Union. Les divisions politiques internes et les dépendances économiques à l’égard de la Chine et de ses producteurs, ont entraîné des réponses divergentes face l’enjeu de Huawei de la part de États membres. C’est surtout Washington qui a exercé la puissance normative et technologique la plus forte notamment à destination des pays de l’Europe centrale et orientale via ses engagements diplomatiques. Parallèlement, l’Union n’a pas pris d’action publique en Afrique pour empêcher la pénétration des TIC chinoises sur ce continent, mais, depuis quelques années, l’Union renforce la coopération avec les pays africains pour diminuer la vulnérabilité de leurs réseaux de télécommunications à travers son propre projet stratégique d’investissement en Afrique comme l’on peut constater dans le Sommet UE-UA en 2022. En outre, Bruxelles s’engage pour la sécurisation des réseaux de télécommunications dans les pays tiers en coopération avec Washington, qui pourrait apporter une influence importante sur champ de bataille.

à propos

Mémoire recherche de Master-2 Science politique / Affaires publiques européennes préparé à l’Institut National du Service Public (INSP) et à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, sous la direction de J.Valluy, année 2021-2022.

citation

UEDA Yuki, "Action publique de l’Union Européenne pour la sécurité numérique - Le cas de l’entreprise chinoise Huawei", Recueil Alexandries, Collections Masters, août 2023, url de référence: http://www.reseau-terra.eu/article1462.html

Télécharger

1.2 Mo