Réseau scientifique de recherche et de publication

[TERRA- Quotidien]
Accueil
Terra-HN (2016)
100% accès libre

Le réseau scientifique TERRA, depuis 2003, a développé les recherches en "humanités", au sens moderne (arts, lettres, sciences humaines et sociales), sur le domaine des migrations forcées, des réfugiés, du droit de l’asile, de la vie en exil, de la place des étrangers dans la société... et, par suite, des rapports culturels à l’altérité, des problématiques dites de race, de classe, de genre, d’âge et autres conditions ou "identités" sociales (réelles, perçues ou imputées), ainsi que sur les sujets se situant à l’intersection de ces problématiques, les formes de rejet et de domination symbolique et politique ainsi que les inégalités et les politiques de mise à l’écart qui en résultent.

Le domaine de recherche inclut dès l’origine les enjeux épistémologiques, méthodologiques et communicationnels relatifs à la production et à la diffusion des savoirs scientifiques, notamment ceux liés au numérique ainsi qu’à la publication en accès libre des travaux scientifique. Cette perspective rejoint par certains aspects, celle qui s’est intitulée beaucoup plus tard, dans l’espace francophone à partir de 2010/2012, les "humanités numériques". Le réseau a favorisé, depuis treize ans, l’éditorialisation numérique en libre accès de travaux de recherche mais a aussi expérimenté dans la construction même du réseau et de son fonctionnement les nouvelles possibilités de travail scientifique, intellectuel, esthétique et didactique recourant aux technologies numériques d’information et communication. Aidé en cela par les activités et les compétences du programme hébergé "NumerUniv", depuis 2013, Terra-HN étend, en 2015, son domaine de recherche aux nouveaux objets d’étude portant sur le tournant numérique de la société, à partir d’approches diverses issues des arts, lettres, sciences humaines et sociales.

En se rebaptisant Terra-HN en 2015, le réseau explicite la dimension "humanités numériques" qu’il prend implicitement en charge depuis treize ans... sans préjuger des significations théoriques actuellement imputées à cette catégorie ni sous estimer les divergences intellectuelles que cet intitulé peut recouvrir. Terra-HN, dans la sillage de ses choix historiques, depuis treize ans, privilégiera les humanités numériques indépendantes, critiques, plurielles fondées notamment sur l’indépendance intellectuelle des chercheurs, le respect des auteurs et de l’auctorialité, l’esprit critique dans le traitement des enjeux, la compétence de production et de validation des contenus, la valorisation du pluralisme des points de vue & la valorisation de la controverse comme modalités essentielles aux recherches en arts, lettres et sciences humaines.


Marc Bernardot et Jérôme Valluy, « À la charnière des milieux académiques et des mobilisations sociales - Entretien des animateurs du réseau de recherche TERRA avec Alexander Neumann », Variations, n°19 | 2016, le 06 avril 2016 : http://variations.revues.org/768


Spécialisée sur le premier domaine, de 2006 à 2016, tout en s’élargissant thématiquement et en s’adaptant au monde numérique, la revue rebaptisée Asylon(s).Digitales entend, à partir de 2016, prendre en charge conjointement ces deux dimensions d’une mondialisation des échanges internationaux autant que des cultures et des modes de vie plus locaux, des constructions identitaires ainsi que des transmissions de savoirs, des évolutions politiques également, en continuant à travailler sur les thématiques premières du réseau Terra-HN tout en s’ouvrant aux "humanités digitales" ou "humanités numériques" ou "études digitales", dans une perspective humaniste, dont l’asile sociétal serait l’emblème et le pluralisme intellectuel la méthode, favorable à l’esprit critique et à l’analyse indépendante, l’un et l’autre caractéristiques des "humanités" modernes dans la diversité contemporaine de leurs domaines en arts, lettres, sciences humaines et sociales.

En 2016, quand le projet de la Collection HNP (Humanités Numériques Plurielles) voit le jour, les « humanités numériques » ou « humanités digitales » ou, plus largement, « études digitales » font l’objet d’une bibliographie scientifique limitée mais croissante, abondante depuis quelques années seulement dans l’espace francophone et moins d’une décennie dans l’espace anglophone. Elles font aussi l’objet de controverses, notamment en France, qui activent cette production éditoriale. La différenciation des syntagmes donne lieu à des débats qui sont intéressants et qu’il ne s’agit pas d’occulter… mais l’on retient ici le plus commun et le plus institutionnalisé pour englober ce que désignent les autres (au moins en partie), et introduire une réflexivité critique qui souvent fait défaut aux études tendanciellement labellisées en « humanités numériques ». Propulsé dans des réseaux de communication internationaux, scientifiques, administratifs, politiques et médiatiques, le label des humanités numériques oriente des politiques publiques (financements de recherches, de formations, de postes, de colloques, infrastructures et communications publiques...) aux finalités ambivalentes non seulement en faveur d’une nécessaire adaptation des chercheurs et enseignants, métiers de la culture au tournant numérique, à ses effets sociaux, mais aussi de réductions budgétaires, de contrôles socio-politiques, voire de marginalisation des études indépendantes et critiques. Sur le plan intellectuel, scientifique, philosophique ou esthétique, ce label des "humanités numériques" demeure néanmoins largement indéfini en ce qui concerne ses contenus et limites, comme domaine de recherche et d’enseignement, autant que peu structuré dans ses orientations théoriques ou philosophiques. La Collection HNP entend contribuer, de façon spécifique, à la définition du label en publiant des ouvrages relativement distants d’un conservatisme académique qui réduirait le tournant numérique à la seule perte d’un monde connu mais distant également des enthousiasmes politico-médiatiques, essentiellement acritiques, quant aux effets des technologies numériques sur les humains, leurs relations sociales, leur travail et leurs sociétés globales.


Nouvelle rubrique
"REVUES CHOISIES"

du Recueil Alexandries

Présentation du dossier "Humanités numériques 3.0" dans la revue Multitudes n°59, juin 2015

Résumé : "On commence à parler beaucoup d’«  humanités numériques  » pour désigner la façon dont la recherche en lettres, langues, philosophie, arts, histoire et autres sciences humaines utilise les nouvelles technologies numériques et étudie leur impact social et culturel. Ce dossier rassemble quatre contributions qui tentent de replacer ces questions et ces pratiques dans un cadre médiapolitique plus large  : en distinguant trois strates au sein des humanités numériques  ; en proposant un manifeste qui appelle les humanités à jouer un rôle actif dans le design, la mise en œuvre, le questionnement et la subversion des nouvelles technologies  ; en repensant l’université autour de pratiques critiques de nos subjectivités en passe de devenir computationnelles  ; en s’inspirant de l’archéologie des media pour proposer de nouveaux croisements entre recherche, arts et politique."

Ce dossier "Humanités numériques 3.0" a été publié en libre accès par la revue Multitudes , dans son numéro 59, en juin 2015. Il a contribué à inspirer l’évolution du réseau Terra-HN en 2015 et 2016. Il est présenté sur Terra-HN avec l’aimable autorisation de la revue et la transmission par Yves Citton, co-directeur de la revue Multitudes et coordinateur du dossier, de la version PDF ci-jointe.

REVUE Asylon(s)

14 . Réseaux subalternes : itinérances, frontières et émancipations

Sous la direction de

Marc Bernardot, Arnaud Le Marchand

Février 2015

REVUE Asylon(s)

13 . Trans-concepts : lexique théorique du contemporain

Sous la direction de

Bernardot M., Le Marchand A., Thomas H.

Novembre 2014

REVUE Asylon(s)

11 . Quel colonialisme dans la France d’outre-mer ?

Dans ce numéro, essentiellement basé sur des travaux empiriques, les contributeurs ont eu le souci de marquer leurs analyses par un travail d’objectivation de la domination néocoloniale à l’œuvre dans la France d’Outre-mer, du micro au macro. C’est une approche sociologique, pour l’essentiel, combinant l’observation et les entretiens pour aborder une famille matrifocale caribéenne, un décor de plateau TV antillais, des rumeurs de quartiers à propos d’une (...)

Sous la direction de

Marc Bernardot, Patrick Bruneteaux, Ulrike Zander

mai 2013

Recueil Alexandries

Masters

La protection des mineurs isolés demandeurs d’asile en France

Aurore Mayard

Le mineur isolé demandeur d’asile (MIDA) est un jeune qui, ayant quitté son pays d’origine ravagé par la guerre ou les conflits, est arrivé en France sans être accompagné de ses parents pour y faire une demande d’asile. Le MIDA est une catégorie spécifique de mineurs isolés étrangers (MIE) mais se distingue de celui-ci dans la mesure où son départ est involontaire, causé par des persécutions, quand celui du MIE est souvent voulu et lié à des considérations (...)

|
Wikipédia, une appropriation sociale de la connaissance

Marie-Anne Tiers

Wikipédia semble permettre une forme d’interaction entre l’expert (le scientifique dans notre travail) et le profane (le wikipédien), deux figures socialement construites. Le profane ferait en quelque sorte ingérence dans le domaine de l’expert, domaine que ce dernier avait pourtant pris soin de constituer de façon autonome du social, comme le gage d’un effet idéologique opérationnel. (...)

|
ENFANCES EN MIGRATION

Une étude sur les enfants syriens réfugiés au Liban

Manuela Casalone

L’objectif de notre recherche a été celui de montrer comment l’enfance se construit dans un contexte de déplacement et de migration, en faisant référence au cas spécifique des enfants syriens réfugiés au Liban et à leur processus de socialisation dans le pays d’accueil. Ce travail s’insère dans le cadre d’un stage de six mois au sein du Caritas Lebanon Migrant Center (CLMC), pendant lequel nous avons pu comprendre quelles sont les principales difficultés que les (...)

|
L’impact de la présence et des activités du HCR sur la configuration des exilés au Maroc

Maguelone Girardot

Le Maroc est, de par son emplacement géographique frontalier de l’Europe, un pays de transit pour de nombreux exilés subsahariens ou en provenance du Machrek. Depuis une quinzaine d’années et dans le cadre de sa propre politique migratoire, l’Union européenne fait pression sur le Gouvernement pour qu’il contrôle plus strictement les flux migratoires sortants. Dans le même temps, le niveau de développement et la relative liberté d’expression ont permis la (...)

|

Livres choisis

Les oubliés de l’Internet

Cultures et langues sur l’Internet, oubli ou déni ?

Anne-Marie Laulan , Annie Lenoble-Bart

Le numérique est souvent qualifié de troisième révolution industrielle. Pourtant, les frontières entre vie privée et vie publique s’estompent, certains États (Chine, Brésil, Allemagne…) envisagent de créer leur propre réseau, autonome, pour échapper à l’espionnage. Peut-on, au-delà, laisser entendre que la connexion universelle puisse faire des victimes, engendrer des exclusions ? Cet ouvrage de réflexion pluridisciplinaire, écrit par des acteurs de terrain comme par (...)

|
Le travail du commun

Pascal Nicolas-Le Strat

Le commun a fait son grand retour dans les pratiques mais surtout dans les discours médiatiques, numériques et politiques. Pascal Nicolas-Le Strat attrape ce terme pour le travailler de manière conceptuelle afin de mieux y revenir dans nos quotidiens. Ce passage obligé permet de retourner voir le commun dans ce qui fait son actualité mais aussi son intemporalité : les biens communs du numérique aux ressources naturelles, des pratiques collectives aux enjeux (...)

|
Habiter le campement

Nomades voyageurs contestataires conquérants infortunés exilés

Fiona Meadows

Architectures de nomades, de voyageurs, d’exilés, d’infortunés, de conquérants et de contestataires : Habiter le campement interroge le rapport entre la notion d’habitat, qui implique une pérennité, et celle du campement, qui suppose un état provisoire. Des contextes politiques, économiques et environnementaux ont en effet conduit des milliers de personnes à s’établir et à s’organiser de manière durable dans des campements. Plus de 300 photographies. Collectif sous (...)

|

Recensions

Vers une pédagogie numérique à l’université ? Compte-rendu et discussion de l’ouvrage « TIC et métiers de l’enseignement supérieur – Emergences, transformations » (nov. 2011)

Jérôme Valluy

Cette recherche aborde une dimension centrale de la vie universitaire où les injonctions à l’utilisation intensive des outils informatiques foisonnent, au rythme des innovations techniques, de la croissance de nouveaux services spécialisés, des effets de mode et des courants politiques internationaux… sans toujours être accompagnées de réflexions approfondies sur le métier et l’apport réel de ces outils à celui-ci. Ce travail devrait donc intéresser l’ensemble (...)

avril 2012

|
Compte-rendu de Regards croisés sur l’internet

Sous la direction d’Éric Guichard, publié aux Presses de l’enssib, Lyon, coll. « Papiers », 2011, 138 p., ISBN : 9782910227708.

Marcello Vitali Rosati

Présentation de l’éditeur : L’arrivée de l’internet fait figure de révolution : technologique, intellectuelle, idéologique, sociologique. Cet ouvrage a pour ambition de poser quelques jalons théoriques et historiques : l’internet est une technologie du « temps long », un des avatars des modes de calcul et de pensée connus en Mésopotamie, en Iran, et plus près de nous, de la machine à calculer de Turing ; comme l’imprimerie lors de son invention, l’arrivée de (...)

juillet 2012

|
Présentation et discussion du livre de Prasenjit Duara, The Crisis of Global Modernity

Rada Iveković

Ce texte rend compte du livre d’un historien bien connu de la Chine, de l’Asie du sud, et de l’Asie tout court, qui fut jusqu’à récemment le directeur du Asia Research Institute à la National University of Singapore, et qui est maintenant professeur des études d’Asie du sud-est au Trinity College of Arts&Sciences de la Duke University aux Etats-Unis. Son point de départ dans ce livre fut une opposition entre les religions « abrahamiques » méditerranéennes (...)

|

Expos

La vie du réseau

Nouveau programme hébérgé

Le programme "Œcumene, citoyenneté depuis l’orientalisme”

Programme hébergé : lien avec le projet Œcumene, Citizenship after orientalism (“Œcumene, citoyenneté depuis l’orientalisme”) de la Open University à Milton Keynes, Grande Bretagne, un projet financé par le Conseil Européen pour la recherche (dans le cadre de : “Institutions, values, beliefs and behaviour” ERC-AG-SH2). Oecumene consiste en une équipe internationale de chercheurs situés à la Open University au Royaume Uni ainsi que dans d’autres parties du monde.

Le site WEB du programme hébergé exclim

Retrouver toutes les ressources du programme EXCLIM dont les rapports et les vidéos de conférences sur : http://www.reseau-terra.eu/exclim/

Collection SHS

Actualité de l’habitat temporaire

Gaella Loiseau

Grégoire Cousin

Laurent Viala

Dominique Crozat

Marion Lièvre

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Terra-HN Éditions, Collection SHS, (V1) janv. 2016

Habitats non ordinaires
et espace-temps
de la mobilité

Marc Bernardot

Arnaud Lemarchand

Catalina Santana

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2014

Le colonialisme oublié

Patrick Bruneteaux

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

mai 2013

A la poursuite des illégaux

Jim Cohen

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2012

Enclaves nomades

Arnaud Lemarchand

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

septembre 2011

Femmes afghanes en guerre

Carol Mann

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2010

L’arrière-cour de la mondialisation

Patrick Bruneteaux

Daniel Terrolle

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

septembre 2010

Les vulnérables

Hélène Thomas

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

février 2010

Migrations transsahariennes

Julien Brachet

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2009

Enfermés dehors

Carolina Kobelinsky

Chowra Makaremi

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Editions du Croquant, Collection TERRA

mars 2009

Rejet des exilés

Jérôme Valluy

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

janvier 2009

Loger les immigrés

Marc Bernardot

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2008

Camps d’étrangers

Marc Bernardot

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Editions du croquant, Collection TERRA

mars 2008

Persécutions des femmes

Jérôme Valluy

Jane Freedman

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2007