Réseau scientifique de recherche et de publication

[TERRA- Quotidien]
Accueil

Jérôme Valluy, Humanité et numérique(s) – De l’histoire de l’informatique en expansion sociétale… au capitalisme de surveillance et d’influence (1890-2023), Collection HNP, TERRA-HN-éditions, 2023, 255 p. : http://www.reseau-terra.eu/article1347.html

L’histoire de l’informatique au numérique, considérée sous l’angle de son expansion sociétale, est restée confidentielle depuis un siècle. Mais elle a dévié en 2001 vers des projets de surveillance globale de l’humanité déniant aux êtres humains tout respect de leur vie privée, comme des animaux à observer et à influencer. Cinq milliards d’humains sur huit sont connectés. Leurs données personnelles sont captées et utilisées à leur insu. Cela fait courir de nouveaux risques de persécutions, totalitarismes et génocides… connectés. Ce type de risque préoccupe le réseau scientifique Travaux, Études, Recherches sur les Réfugiés et l’Asile (Terra, 2003) rebaptisé en 2016 Terra-HN pour évoquer l’humanité face au numérique. Édition multilingue expérimentale (Allemand, Anglais, Espagnol, Grec, Italien, Portugais) : traduction automatique par I.A. (DeepL) - Appel à correction des traductions : http://www.reseau-terra.eu/article1347.html


Éditorial n°1 de Terra-HN éditions – 3 août 2023

2003-2023 : vingt ans de TERRA à TERRA-HN éditions

Lire : http://www.reseau-terra.eu/article1453.html


Éditorial n°2 de Terra-HN éditions – 21 septembre 2023

Appel à participation au comité scientifique de Terra-HN

Par Jérôme Valluy, Directeur de publication du réseau TERRA-HN.

Le réseau Terra fondé en 2003, devenu Terra-HN en décembre 2016, a maintenu quelques activités éditoriales ces dernières années. La vie interne et l’audience du réseau ont néanmoins subi les tourments de la période covid19 : Statistiques Terra-HNen février 2020 il y a eu 42933 visiteurs uniques sur le site ; à partir de mars 2020 l’audience s’est effondrée continuellement. La moyenne de visites mensuelles qui était à un peu plus de 30000 en février 2020 se situe à la moitié aujourd’hui. Même l’audience des listes de diffusion, notamment Terra-Quotidien a fondu à moins de 10% de ce qu’elle fut. Il y avait deux solutions : soit fermer le réseau et gérer l’archivage pérenne du corpus déjà édité, soit relancer l’activité scientifique du réseau.

L’activité scientifique est relancée, sur une base actualisée à 2023, pour faire la même chose que ce que fait Terra-HN depuis vingt ans mais dans un monde qui, en vingt ans, a considérablement changé à proportion notamment du tournant numérique et du désenchantement de l’Internet. Le nouveau Terra-HN se spécialise sur les dimensions technologiques de son propre domaine historique de recherches, avec les mêmes valeurs humanistes, démocratiques et sociales, avec les mêmes préoccupations pour les segments les plus faibles des populations (persécutés, discriminés, racisés, exclus, prolétaires...), avec les mêmes méthodes de travail en sciences humaines et sociales et avec le même fonctionnement interne de type démocratique... mais dans un monde très différent lorsque 5 milliards d’êtres humains sur 8 sont connectés à l’Internet. Le domaine s’étendra donc au nouveau système économique et social apparu depuis vingt ans et à ses conséquences sur les situations des populations étudiées par Terra-HN.

Dans les thèmes historiques du réseau Terra-HN, la plupart des sujets que nous avons traités depuis vingt ans sont aujourd’hui impactés : continuer à publier des travaux sur les exilés, sur leurs parcours de mobilité internationale, sur les formes de surveillance, de maltraitance, de répression dont ils sont victimes sans analyser les nouvelles capacités de surveillances numériques de masse par « intelligence artificielle » serait professionnellement, scientifiquement et politiquement inacceptable. Tous les degrés de persécution étant envisageables celles-ci peuvent concerner des minorités religieuses, racialisées, genrées, politiques en situation d’opposition et donc tout mouvement d’opposition politique. Le concept même de « persécution », si important dans la définition du réfugié telle qu’inventée par la Convention de Genève sur les Réfugiés (1951) se transforme en incorporant les dynamiques numériques d’activation de climats de haine via les réseaux sociaux comme celles tirées par Facebook dans la persécution des Rohingyas [1].

Nous avions inauguré en 2007 la Collection SHS par des recherches sur les persécutions genrées des femmes : « Entre le 15 avril et le 14 juin 2023, en Iran rapporte Amnesty International, la police a envoyé près d’un million de SMS contenant des messages d’avertissement à des femmes photographiées sans voile dans leur voiture. 4 000 récidivistes ont été déférées devant la justice à travers le pays. ». Comment pourrait-on faire en 2023 une sociologie des persécutions genrées sans prendre en compte les nouveaux moyens numériques d’identification par I.A. que ce soit par reconnaissance faciale ou combinaisons de données personnelles ? Comment pourrait-on analyser les résistances iraniennes en ignorant, donc en occultant qu’une grande partie des arrestations de résistant.e.s est liée à la diffusion massive, sur le marché clandestin, par les gardiens de la révolution, de VPN à bas prix incorporant des portes dérobées ? [2]

Et de façon plus large encore : en 2023 les relations homosexuelles sont illégales dans 60 pays et passible de la peine de mort dans 12 pays [3]. Avec les nouveaux moyens de surveillance de masse par I.A. portant sur dizaines de milliers de données personnelles par individu, combien de temps faudra-t-il à des gouvernements pour identifier, géolocaliser et arrêter toute personne soupçonnée de relation homosexuelle ? Beaucoup de victimes de persécutions sont des journalistes et des avocats. Comment pourrait-on publier en sciences sociales des articles sur ces sujets en occultant la facilité avec laquelle des agences gouvernementales peuvent aujourd’hui surveiller individuellement des journalistes comme le fait le gouvernement mexicain – grâce au logiciel israélien « Pegasus » – depuis 2011 [4] ? Comment faire œuvre scientifique en masquant, faute de l’étudier, la facilité dont disposent ces agences pour déstructurer de l’intérieur des mouvements d’opposition, comme le fit le gouvernement nicaraguayen au moyen de « fermes à troll » [5] ?

Cette redéfinition du champ de recherche et de publication du réseau Terra-HN ne réduit en rien pour l’avenir le pluralisme intellectuel qui caractérise le corpus de nos publications depuis vingt ans, en ce qui concerne les disciplines, les paradigmes, les théories. Ce pluralisme s’élargi en outre à des contributions en provenance des sciences de la technique et de la matière dès lors que ces contributions viseraient à compenser les faiblesses de ces sciences quant à leur capacité à intégrer dans les raisonnements des formes de compréhension de la société et de ses évolutions. Toutes les thématiques précédemment prises en charge et que nous évoquions lors du dixième anniversaire de Terra en 2013 demeurent prioritaires en 2023 mais elles ne pourront plus être traitées dans les publications de Terra-HN en ignorant l’ampleur des transformations technologiques et/ou numériques des deux dernières décennies et leurs impacts sur les objets d’étude. L’Encyclopédie TERRA-HN va être relancée ; son index de rubriques décrit correctement le champ thématique du réseau à partir de 2023 mais va être étendu.

Cette spécialisation éditoriale de Terra-HN 2023 nous permettra non seulement d’être à jour en termes d’actualisation des recherches mais aussi de combler un certain nombre de lacunes dans notre corpus historique sur cette dimension technologique des populations et processus sociaux que nous avons étudiés en particulier en matière de surveillance numérique par IA, policière ou militaire, des populations les moins informées et les plus exposées. Naturellement la prise en considération de l’importance des variables technologiques ne réduit pas l’exigence d’analyser correctement les autres variables, économiques, sociales, culturelles, institutionnelles des configurations sociales étudiées. L’idéal est la double compétence. Mais elle est rare au niveau individuel. Nous la construirons collectivement.

Nous aurons donc besoin dans le nouveau comité scientifique de deux types de compétences : 1) les compétences classiques de sciences sociales telles qu’elles étaient brillamment représentées dans l’ancien comité scientifique de Terra-HN, dont les membres sont tous les bienvenus dans le nouveau comité scientifique ; 2) des compétences nouvelles de chercheurs en sciences sociales capables d’examiner la dimension technologique des projets de publications mises en relecture. Le présent appel public à participation concerne les deux types de compétences et s’adresse aux chercheurs en sciences sociales, y compris doctorant.e.s, intéressés par le projet scientifique de Terra-HN. Il s’adresse donc autant aux chercheurs travaillant sur ce domaine et souhaitant davantage analyser les dimensions technologiques de leurs objets d’étude qu’aux chercheurs travaillant sur les technologies et souhaitant aider à l’analyse des situations dans ce ce domaine.

La participation au comité scientifique n’implique pas de charge ou d’engagement lourd : cela implique seulement de recevoir une liste de diffusion de plus (facile à filtrer) où sont envoyés les projets de textes soumis à relectures, chacun pouvant choisir de faire une relecture critique ou pas. La règle d’or du réseau demeure la même : "chacun fait ce qu’il veut/peux quand il veut/peut". En contrepartie, le comité scientifique sera "surdimensionné" (plusieurs centaines de collègues) pour que le réseau bénéficie d’un taux de réponse tendanciel satisfaisant sur les propositions de relectures. Et naturellement, la reconstitution des équipes éditoriales de chaque collection se fera à partir d’appels à manifestation d’intérêt dans le périmètre du comité scientifique. Une fois ces équipes reconstituées, probablement en janvier 2024, elles élaboreront leurs propres règlements intérieurs, contributions à une nouvelle charte de fonctionnement démocratique du réseau.

Le nouveau comité scientifique de Terra-HN en cours de reconstitution est ici : http://www.reseau-terra.eu/article1464.html Nous sommes déjà trente mais nous avons besoin d’être beaucoup plus ! Rejoignez-nous en écrivant à : jerome.valluy@univ-paris1.fr

Notes :

1 SIX Nicolas, « Massacre des Rohingya : « Facebook a joué un rôle central dans la montée du climat de haine » en Birmanie – Dans un long rapport publié jeudi, Amnesty International analyse les massacres de 2017 à la lumière de nouveaux témoignages et de documents récents, questionnant la responsabilité juridique du réseau social. - Propos recueillis par Nicolas Six », Le Monde, 29 sept. 2022 : https://www.lemonde.fr/pixels/artic... 2 OGNAI Mehdi, « Comment le régime iranien a transformé la censure de l’Internet en un commerce lucratif », Conseil National de la Résistance Iranienne, Comme des Affaires Etrangères, Actualités, 28 juillet 2023 : https://fr.ncr-iran.org/actualites/... 3 Valentine Fourreau, « Droits LGBTQ+ - Où l’homosexualité est toujours un crime », Statista.fr, 18 sept. 2023 : https://fr.statista.com/infographie... 4 Dana PRIEST, Craig TIMBERG, Souad MEKHENNET, “Private Israeli Spyware used to hack cellphones of journalists, activists, worldwide”, The Washington Post, July 18, 2021 : https://www.washingtonpost.com/inve... ; Amnesty International, « Forensic Methodology Report : How to catch NSO Group’s Pegasus », Report, July 18, 2021 : https://www.amnesty.org/en/latest/r... 5 AFP / Radio-Canada, « Facebook élimine une « usine à trolls » du gouvernement du Nicaragua », Radio-Canada, 2 novembre 2021 : https://ici.radio-canada.ca/nouvell...


Recueil Alexandries

Reflets

Devenir des Écoles Doctorales face aux IAg ?

Jérôme Valluy

"J’en suis arrivé à la conviction qu’il est aujourd’hui possible de produire une thèse de doctorat en science politique, avec ChatGPT4 (Microsoft) ou Gemini (Google), en cinq mois au lieu de cinq ans, sans que les deux types de thèses ne soient différenciables intellectuellement, technologiquement ou juridiquement (ChatGPT4 produit une estimation de 1 à 2 ans au lieu de 3 à 5 ans qui me paraît prudente par effet de dressage centralisé d’entreprise tendant à se (...)

mai 2024

|

Esquisses

Numérique humanitaire et protection des données : colonialité, souveraineté et dignité.

Laetitia Della Torre

L’objectif de ce working paper est de donner un premier aperçu des réponses au paradoxe qu’on a pointé : les humanitaires - acteurs engagés dans la protection de victimes de crises - sont en train d’adopter des outils numériques qui mettent potentiellement en danger ces dernières. Eux-mêmes en sont – dans une certaine mesure - conscients. Il semble que ce paradoxe soit en partie dû à des tensions propres à l’humanitaire, entre régime d’exception et approches par (...)

octobre 2023

|
Digitalisation du journalisme : le paradoxe du journalisme professionnel

Jérôme Valluy

Le journalisme professionnel traverse un paradoxe à l’ère numérique, marqué par la « collution » – un concept combinant collusion socio-économique et dilution éditoriale. Cette situation découle du bouleversement numérique, où les acteurs non professionnels contestent l’autorité historique des journalistes. La prolifération de contenus numériques de qualité variable dilue les productions journalistiques, provoquant une crise d’information qui renforce les modèles de (...)

mai 2024

|
Surveillance, images numériques et persistances photographiques.

Champ, contre-champ et hors-champ de la capture.

Olivier Aïm

Cet article examine l’intersection entre la surveillance numérique et l’archivage photographique. Il argue que la surveillance moderne, intégrée dans les domaines médiatiques et politiques, trouve ses racines dans la reproductibilité photographique. L’étude montre comment la surveillance actuelle est vécue à travers des actes de capture et de contre-capture, tels que les captures d’écran. Bien que la relation entre surveillance et photographie soit évidente, cette (...)

mai 2024

|

Masters

NTIC et travail social dans le secteur associatif

crise de sens ou outils de professionnalisation ?

Laetitia Della Torre

Le développement récent d’applications mobiles dans le milieu associatif pose la question du lien entre NTIC et action sociale. Or, la diffusion de ces applications a lieu dans un contexte de reconfiguration et de privatisation du secteur. Comment alors s’articulent NTIC et idéologie néolibérale ? Cette dernière est antérieure à l’émergence d’outils numériques dans les années 2000, mais ne peut-on pas dire que les NTIC seraient des sortes de catalyseurs ? Répondre à (...)

juin 2017

|
Mise en place d’un dispositif d’enseignement à distance par les TIC en Afrique de l’Ouest : le cas de l’Université Virtuelle du Sénégal (UVS)

Mien, Edouard

La nécessité de plus en plus présente des systèmes éducatifs de nombre de pays d’Afrique, de faire face à la massification scolaire, ainsi que les processus d’internationalisation de l’enseignement supérieur et de pénétration des technologies de l’information et de la communication en Afrique ont conduit à l’apparition de nouvelles formes d’enseignement à distance ces dernières décennies. Parmi ces innovations, les MOOCs comme l’Université Virtuelle Africaine ont déjà (...)

octobre 2018

|
Les relations de pouvoir dans un monde numérisé

BUDER Claudia

Extrait de conclusion : "le pouvoir dans le numérique est un réseau de relations tout aussi complexe et diversifié que celui de la société disciplinaire. Les acteurs publics et privés y sont impliqués de la même manière, même si leurs intérêts sont parfois très différents. On peut plutôt reconnaître dans cette volonté le même type d’intentionnalité que décrit Foucault. Dans la mesure où les instruments d’exercice du pouvoir - en l’occurrence les technologies - et leurs (...)

août 2023

|
Machines en politique : Le rôle des technologies électorales dans les élections de 2017 au Kenya

Cecilia Passanti

Machines en politique : Le rôle des technologies électorales dans les élections de 2017 au Kenya Extrait de conclusion : « Le jugement de la Cour Suprême a été un évènement unique dans l’histoire du pays et une gagne majeure pour la coalition à l’opposition. Toutefois, les allégations de hacking du système de transmission de résultats électoraux n’as pas été ni confirmé ni démenti. La Cour Suprême déclare que la désobéissance de la Commission Électorale à dispenser (...)

août 2023

|
Action publique de l’Union Européenne pour la sécurité numérique - Le cas de l’entreprise chinoise Huawei

UEDA Yuki

Créé en 1987, Huawei a développé ses activités en Europe et Afrique à partir des années 2000s. Cependant, les soupçons de vols de propriétés intellectuelles et d’espionnages ainsi que le caractère « privé-étatique » de cette entreprise étroitement liée à l’État chinois suscitent des inquiétudes quant à son influence sur la sécurité des réseaux des télécommunications dans le monde, en particulier dans les pays occidentaux. L’introduction des réseaux 5G a intensifié ces (...)

août 2023

|
Les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 et la vidéosurveillance algorithmique

Emma Belliard

Ce mémoire a pour ambition de mesurer le poids des enjeux sécuritaires, juridiques et politiques que porte la vidéosurveillance algorithmique pendant les Jeux Olympiques et Pa-ralympiques de Paris 2024 en se demandant si ces derniers jouaient un rôle de catalyseur dans l’établissement et la normalisation de pratiques de surveillance renforcée par caméras en France. Nous avons constaté que la police et le gouvernement légitimisent l’installation ainsi que (...)

juin 2024

|
Savoir, prévoir et influencer - Le cercle vicieux du microciblage politique et du capitalisme de surveillance

Chloé Coupat

Le microciblage politique favorise la mise en place d’un cercle vicieux renforçant le capitalisme de surveillance : le capitalisme de surveillance fonctionne grâce à la collecte massive de données personnelles ; ces données, analysées par les logiciels de délégation, alimentent des modèles prédictifs ; ces modèles permettent un microciblage ultraprécis, utilisé à des fins politiques pour influencer les électeurs et remporter des élections. C’est un outil (...)

juin 2024

|

Synthèses

BRICS+ : Reconfigurations géopolitiques à l’aune du numérique

Analyse transversale d’une tentative de contre-hégémonie numérique

Bruno Costa

Les relations internationales classiques adoptent un nouvel axe dans lequel s’inscrivent les démarches du BRICS cable. La situation actuelle mise en lumière par Edward Snowden démontre une certaine hégémonie des États-Unis et des firmes américaines sur ce capitalisme de surveillance. Cette hégémonie et les conséquences qu’elle implique pose donc la question des politiques publiques à mener pour les États afin de garantir leur contrôle du territoire de la (...)

avril 2024

|

Références

Sur « L’âge du capitalisme de surveillance » (2019) de Shoshana Zuboff et sa difficile réception

Jérôme Valluy

Cet article était, à l’origine, l’extrait d’un cours sur les dimensions numériques de la science politique donné en 2022 au Département de science politique (UFR 11) de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, destiné au format « Support de formation » dans la typologie documentaire des Cahiers Costech. Mais les commentaires de relecture m’ont amené à modifier largement les premières versions proposées à la revue et à introduire une hypothèse d’interprétation des (...)

août 2023

|
La longue marche d’un clic

Christiane Vollaire

Lorsque Norbert Wiener, mathématicien, popularise en 1948, le terme de « cybernétique », c’est pour désigner une analogie : celle qui existe entre les modes de fonctionnement des êtres vivants et ceux des machines. Cette analogie interroge la recherche sur le vivant depuis ses origines, comme elle interroge, depuis ses origines aussi, la recherche technique. (...) Ce qu’on voudrait interroger ici, c’est la façon dont cette étroite relation entre recherche (...)

août 2023

|

Livres choisis

Etudes

Protection des données personnelles et droit à la vie privée : enquête sur la notion controversée de donnée à caractère personnel

Julien Rossi

La menace qu’Internet et les technologies numériques de l’information et de la communication en général font ou feraient peser sur la vie privée soulève de nombreux débats, tant dans la presse qu’au niveau politique. L’affaire Snowden en 2013, puis l’adoption en 2016 du Règlement général de protection des données (RGPD), ont renforcé la visibilité de ces controverses dans l’espace public. Cette thèse part d’une triple interrogation : pouvons-nous définir ce qu’est la (...)

août 2023

|
Université Virtuelle Africaine : le paradoxe du processus d’industrialisation de l’enseignement supérieur en Afrique Subsaharienne

Nina Helga Lendrin

Pourquoi financer le déploiement d’une technologie là où, faute d’infrastructures, celle-ci ne peut matériellement pas fonctionner correctement ? Si les objectifs avancés par la Banque mondiale, à l’origine du lancement de l’Université Virtuelle Africaine (UVA) en 1997, sont l’augmentation de l’accès à l’enseignement supérieur en Afrique couplée à des économies d’échelles, la question se pose de savoir quelle démocratisation est espérée lorsque le moyen qui doit la (...)

août 2023

|
Le numérique universitaire africain, entre injonctions internationales et contraintes d’appropriation : le cas du Sénégal.

Abdoul Malick Ba

Quand on se réfère au lourd passé du numérique universitaire en Afrique, on peut constater que les dynamiques d’appropriation aussi essentielles soient-elles, ne sont pas souvent associées au discours politiques et institutionnels. Pourtant bon nombre d’organisations internationales à l’image de la BM et de l’UNESCO continuent à promouvoir le numérique associé tantôt à des fins économiques tantôt à des aspirations démocratiques, sans s’interroger sur les véritables (...)

août 2023

|

Recensions

Vers une pédagogie numérique à l’université ? Compte-rendu et discussion de l’ouvrage « TIC et métiers de l’enseignement supérieur – Emergences, transformations » (nov. 2011)

Jérôme Valluy

Cette recherche aborde une dimension centrale de la vie universitaire où les injonctions à l’utilisation intensive des outils informatiques foisonnent, au rythme des innovations techniques, de la croissance de nouveaux services spécialisés, des effets de mode et des courants politiques internationaux… sans toujours être accompagnées de réflexions approfondies sur le métier et l’apport réel de ces outils à celui-ci. Ce travail devrait donc intéresser l’ensemble (...)

avril 2012

|
Compte-rendu de Regards croisés sur l’internet

Sous la direction d’Éric Guichard, publié aux Presses de l’enssib, Lyon, coll. « Papiers », 2011, 138 p., ISBN : 9782910227708.

Marcello Vitali Rosati

Présentation de l’éditeur : L’arrivée de l’internet fait figure de révolution : technologique, intellectuelle, idéologique, sociologique. Cet ouvrage a pour ambition de poser quelques jalons théoriques et historiques : l’internet est une technologie du « temps long », un des avatars des modes de calcul et de pensée connus en Mésopotamie, en Iran, et plus près de nous, de la machine à calculer de Turing ; comme l’imprimerie lors de son invention, l’arrivée de (...)

juillet 2012

|
L’industrialisation de l’éducation comme processus de concrétisation. Compte-rendu et réflexions théoriques autour du livre : "Industrialiser l’éducation - Anthologie commentée (1913-2012)", Moeglin P. (dir.), PUV, juillet 2016

Nina Helga Lendrin

« Industrialiser l’éducation » est une anthologie commentée dirigée par Pierre Moeglin et co-rédigée par 22 chercheurs ayant participé au Séminaire Industrialisation de la Formation (Sif). Cet ouvrage permet de découvrir une sélection de 21 auteurs ayant structuré le paradigme de l’industrialisation de l’éducation depuis le début du XXème siècle. Chaque auteur présenté est resitué dans son contexte permettant ainsi la mise en évidence des liens entre la recherche et la (...)

avril 2017

|
TIC, colonialité, patriarcat : Société mondialisée, occidentalisée, excessive, accélérée… : quels impacts sur la pensée féministe ? Pistes africaines. - Compte-rendu de l’ouvrage de Joelle Palmeri

Saliou Ngom

Cet ouvrage interroge la politisation/dépolitisation des organisations de femmes et féministes en contexte de mondialisation. Il explore des pistes africaines et en particulier l’Afrique du Sud et le Sénégal. Dépassant les notions de néolibéralisme et de « fracture numérique de genre », l’auteure s’intéresse, à travers les usages des TIC par lesdites organisations, aux facteurs de l’inhibition ou de la genèse de l’action politique et plus particulièrement aux (...)

août 2018

|

Collection SHS

Mobilités et mobilisations
chinoises en France

Ya-han Chuang

Anne-Christine Trémon

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Terra-HN Éditions, Collection SHS, (V1) novembre 2020

Écrire l’histoire depuis les marges

Matthieu Renault

Pauline Vermeren

Hélène Le Dantec-Lowry

Marie-Jeanne Rossignol

Claire Parfait

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Terra-HN Éditions, Collection SHS, (V1) juin 2018

Actualité de l’habitat temporaire

Gaella Loiseau

Laurent Viala

Dominique Crozat

Marion Lièvre

Grégoire Cousin

PUBLICATION WEB EN ACCÈS LIBRE

Terra-HN Éditions, Collection SHS, (V1) janv. 2016

Habitats non ordinaires
et espace-temps
de la mobilité

Marc Bernardot

Arnaud Lemarchand

Catalina Santana

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2014

Le colonialisme oublié

Patrick Bruneteaux

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

mai 2013

A la poursuite des illégaux

Jim Cohen

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2012

Enclaves nomades

Arnaud Lemarchand

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

septembre 2011

Femmes afghanes en guerre

Carol Mann

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2010

L’arrière-cour de la mondialisation

Patrick Bruneteaux

Daniel Terrolle

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

septembre 2010

Les vulnérables

Hélène Thomas

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

février 2010

Migrations transsahariennes

Julien Brachet

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2009

Enfermés dehors

Carolina Kobelinsky

Chowra Makaremi

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Editions du Croquant, Collection TERRA

mars 2009

Rejet des exilés

Jérôme Valluy

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

janvier 2009

Loger les immigrés

Marc Bernardot

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

octobre 2008

Camps d’étrangers

Marc Bernardot

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Editions du croquant, Collection TERRA

mars 2008

Persécutions des femmes

Jérôme Valluy

Jane Freedman

TEXTE INTÉGRAL EN ACCÈS LIBRE

Éditions du Croquant, Collection TERRA

novembre 2007